FAQ chirurgie esthetique Tunisie

Home  /  FAQ chirurgie esthetique Tunisie

Peut-on enlever une quantité importante lors d’une liposuccion ?

La quantité de graisse aspirée au cours d’une liposuccion ne dépasse pas les 5% du poids du patient par type d’intervention, c’est-à-dire environ 4 litres pour un patient qui pèse 60 Kg. Dans certains cas, le chirurgien prélève une quantité plus importante lorsque le patient est jeune et en très bonne santé. Le fait d’enlever la graisse complètement peut amener à des complications pour l’organisme.

Quelles sont les zones traitées par une liposuccion ?

Une opération de liposuccion peut traiter les différentes parties de notre corps. Parmi les interventions les plus pratiquées on peut citer : la liposuccion de l’abdomen, les hanches, les cuisses, les bras…

Est-il vraiment indispensable de changer les prothèses mammaires après dix ans ?

La durée de vie d’une prothèse mammaire est généralement estimée entre quinze et vingt ans. Tant qu’elle est en bon état, il n’y a aucune raison de la changer par une autre. Si la mammographie détecte une fissure au niveau de l’un des implants, il faudrait alors l’extraire à l’aide d’une intervention chirurgicale. Mais le cas de rupture des prothèses mammaires est vraiment rarissime à notre époque.

Est-il vrai que le lifting des cuisses est uniquement destiné aux femmes d’un certain âge ?

Suite à des régimes à répétition ou à un amaigrissement important, les cuisses d’une jeune femme peuvent perdre leur forme initiale. Le relâchement de la peau à l’intérieur des cuisses peut présenter une gêne considérable notamment à la marche. Dans ce cas, un lifting des cuisses peut être indiqué. Toutefois,  le chirurgien doit informer sa patiente   que les cicatrices faites lors de ce traitement  esthétique sont inévitables.

Dans quels cas, le lifting des cuisses est contre-indiqué ?

Généralement le lifting des cuisses est contre-indiqué à ces sujets : les femmes enceintes, les femmes en période d’allaitement, les mineurs, les fumeurs, les personnes obèses et les patients ayant des problèmes de cicatrisation, des troubles psychologiques. Le lifting des cuisses est aussi déconseillé  aux patients atteints par une maladie grave comme le cancer ou l’insuffisance cardiaque.

Pourquoi lors de certaines interventions lifting mammaire, le chirurgien procède à la mise en place de prothèses mammaires ?

Les patientes touchées par une ptôse mammaires peuvent présenter des seins non seulement tombants mais, aussi vidés. La pose des implants mammaire permet d’offrir un résultat optimal.

Est-il vrai que les seins perdent de leur sensibilité après un traitement de la ptôse mammaire ?

Lors d’un lifting mammaire le chirurgien coupe les vaisseaux nerveux des mamelons ce qui diminue leur sensibilité. Ceci est temporaire. La sensibilité des mamelons sera retrouvée quelques mois après l’intervention lifting des seins en Tunisie.  Durant toute la période de rétablissement, la patiente est appelée à suivre intégralement les conseils de son chirurgien traitant.

A quel âge peut-on faire appel à une blépharoplastie ?

En général, les demandes d’une blépharoplastie émanent des personnes ayant 40 ans et plus. Pour des motivations esthétiques, ce traitement peut être conseillé aux jeunes femmes souffrant d’un affaissement précoce de la peau d’un facteur héréditaire ou d’une consommation massive du tabac.

Après la mise en place de prothèses mammaires, le mouvement des seins serait-il naturel ?

Le placement de la prothèse au-dessus du  muscle pectoral permet de garder le mouvement naturel des seins.

Comment ferme-t-on les incisions d’une abdominoplastie ?

Pour suturer les incisions d’une abdominoplastie le chirurgien esthétique utilise des fils résorbables