La pilule fait-elle prendre du poids ?

La pilule fait-elle prendre du poids ?

Certaines femmes qui prennent des pilules comme moyen de contraception, jugent que les pilules sont responsables de leur prise de poids. D’autres d’ailleurs évitent, parfois à leurs risques et périls, la pilule pour les mêmes raisons. Mais qu’en est-il ? La pilule fait-elle réellement grossir ?
Aucune étude scientifique jusqu’à nos jours n’a réussi à établir le rapport entre la pilule et l’augmentation de poids. Malgré ceci, un mythe autour de la question s’est à jamais construit à tel point qu’il devient impossible d’exorciser le démon de la prise de poids qui se cacherait derrière la pilule selon de nombreuses femmes.

La faute aux pilules oestro-progestatives

La pilule n’est pas à l’origine des kilos supplémentaires peuvent avoir et qui poussent certaines parmi elles à réaliser une liposuccion intérieure des cuisses ou toute autre opération du genre, afin de perdre du poids.
La pilule généralement mise en cause ici est celle œstro-progestative. Il s’agit en fait d’une mauvaise réputation que cette pilule a acquise lors de sa première commercialisation il y a bientôt 5 décennies. La particularité de cette pilule c’est qu’elle est composée de progestatif ayant un effet anoblissant et surtout d’œstrogènes en forte dose, qui provoquaient une rétention d’eau, causant ainsi la prise de poids.

Aucune pilule ne fait prendre du poids

Il est évident que les nouvelles pilules sont faiblement dosées en œstrogènes de même que les progestatifs utilisés sont de la nouvelle génération, donc des pilules qui ne représentent nullement aucun risque de prise de poids sur les femmes qui les utilisent comme moyen de contraception.

D’où vient donc le poids lors de la contraception ?

La pilule fait-elle prendre du poids
Si les femmes grossissent pendant qu’elles prennent des pilules, ce n’est pas la faute aux pilules. Il est clair qu’une partie des femmes de moins de 25 ans, environ 35 % de ces femmes lorsqu’elles sont sous contraceptif oral, prennent entre 0.5 et 2 kg. Mais les causes de ce poids supplémentaires doivent être recherchées en dehors de la contraception elle-même.
La femme qui prend de kilos lors de sa contraception doit s’interroger sur son mode de vie, s’il y a eu changement dans ses habitudes alimentaires, si elle a procédé à un sevrage tabagique, bref elle doit s’interroger sur elle-même pour comprendre les raisons de l’accroissement pondéral qu’elle vit.
En définitive, il est important de rétablir cette vérité selon laquelle la pilule ne cause en aucun cas un surplus de poids, parce que continuer à maintenir cette croyance, c’est décourager la plupart des jeunes ados et multiplier les risques de grossesses précoces.