Où se situe le SH’BAM entre Zumba et batchata ?

Où se situe le SH’BAM entre Zumba et batchata ?

A chaque saison, sa tendance et son lot de nouveautés. Après la fameuse zumba et les différentes tenues associées et ses pas de danse endiablée, la nouvelle tendance du moment c’est le sh’bam.

Qu’est-ce que le SH’BAM ?

Tout fraichement débarquée de la Nouvelle Zélande, elle est populaire dans les salles de fitness et les clubs de remise en forme. Ce sont des pas et des mouvements de sport dansés. Cette nouvelle pratique a commencé à avoir une notoriété en Dordogne et devient populaire dans les environs.

Les mouvements sont faits en suivant le rythme des musiques « dance » et des hits populaires remixés. Cela donne plus de fun aux mouvements classiques de fitness.

En plus d’affiner ses jambes, cette nouvelle danse vous permet de bruler plus de 510 calories au cours d’une séance. C’est plus qu’un travail en salle, c’est plutôt une atmosphère de party et de fête. En stimulant le plaisir, vous pourrez obtenir des résultats d’amincissements plus rapides.

En quoi diffère-t-elle de la Zumba et de la batchata ?

En comparaison avec la Zumba, elle se caractérise par des pas plus faciles et fun. Elle se pratique sur des morceaux en tête des hits parades, ceux qui cartonnent et qui donnent la pêche.

L’avantage de cette nouvelle danse, c’est qu’elle ne nécessite pas une grande connaissance de pas compliqués. Ce sont des chorégraphies simples que toute personne peut pratiquer.

Selon les propos de la formatrice Carole Pimchedé, formée en Nouvelle- Zélande, le SH’BAM est une invitation au délire, à la danse. C’est comme si vous partez vous éclater en boite entre amis, c’est la devise de cette discipline : une partie de plaisir à l’état pur.

Aura-t-elle plus de succès que la zumba et la batchata ? Cela reste à voir. En tout cas, elle n’attire pas la même cible. La zumba est tout un programme d’entrainement qui a débuté en fin des années 90 par le danseur et chorégraphe colombien Alberto Beto Perez. Quant à la batchata, qui est originaire de la république dominicaine et qui connait aussi un franc succès partout. C’est une danse très sensuelle et nécessitant la maitrise de pas de danses proches de la salsa.