Quel implant mammaire choisir ?

implant-mammaire-tunisieL’implant mammaire est une prothèse qui vise à améliorer et à augmenter la taille des seins chez la femme afin d’avoir une poitrine plus galbée et plus généreuse pour un résultat plus naturel et harmonieux.

Formes d’implant mammaire :

Le choix des implants mammaires se fait entre le chirurgien et la patiente et cela selon la forme de ses seins et de sa morphologie, il en existe deux types :

Les prothèses rondes, ont la forme d’une pomme, qui est une forme idéale dans le cas où la poitrine initiale est petite ou s’il s’agit d’une ptôse mammaire en donnant aussi du volume essentiellement sur la partie supérieure du sein.

Les prothèses anatomiques sous la forme d’une poire, sont caractérisées par un aspect plus naturel et sa base est plus tombée que son sommet.

Contenu des implants mammaires

Les implants mammaires sont formés et remplis principalement de deux substances :

Le gel de silicone qui est un produit de remplissage d’implants mammaires et se compose de deux gels différents, un gel mou et un gel ferme.

Le sérum physiologique connu aussi sous le nom du liquide physiologique se compose de chlorure de sodium et d’eau, à noter que ce produit n’est plus utilisé depuis l’an 2000 car son résultat n’est point naturel ni fiable en plus du fait qu’il soit responsable de plis sous la peau et d’autres points défectueux.

Enveloppe des implants mammaires :

La matière dans laquelle on enveloppe les implants mammaires est très importante dans le sens où elle va garantir sa solidité dans l’organisme dans le temps.

La mousse de Ployuréthane (les implants de Ployuréthane) qui sont connus pour être les meilleurs implants en donnant de meilleurs résultats d’autant plus que le risque de coque n’existe pas, les fibres de collagène se mélangent avec le polyuréthane en formant des microcapsules ce qui fait qu’il n’y’ a aucun risque de rotation.

L’élastomère de silicone a une nature minérale avec une enveloppe souple qui supprime le risque de rupture, il est aussi caractérisé par son étanchéité et vise par ailleurs à limiter la transpiration du gel de silicone.

Une enveloppe lisse : il existe rarement des implants lisses vu qu’ils ont tendance à engendrer un risque de rotation ou l’apparition d’une coque.

Une enveloppe rugueuse qui favorise le rapprochement des tissus mammaires à la prothèse et diminue le risque de l’apparition de coque ou de rotation.